Tai Chi et Médecine Traditionnelle Chinoise

 

suite 2/3…

Notions de Médecine Traditionnelle Chinoise

On distingue deux grandes familles d’énergies pour ce qui a trait à l’humain :

  • Les énergies acquises
  • Les énergies héréditaires

Les énergies acquises

Elles sont constituées à partir des matériaux prélevés dans le milieu extérieur par l’alimentation et la respiration. Elles dépendent donc de la qualité et de la quantité de ces matières premières.

L’énergie issue de la transformation des aliments (Gu Chi) est la plus grossière des énergies acquises. Elle est en lien avec la Terre.

L’énergie issue de la transformation de l’air (Yeung Chi) est la plus subtile des énergies acquises et elle est en lien avec le Ciel.

Ciel et Terre ne sont pas à prendre littéralement mais expriment une gradation qui va du plus subtil au plus matériel, notions constamment présentes en Médecine Traditionnelle Chinoise.

Les énergies héréditaires

Il existe 3 types d’énergies héréditaires :

  • Jing Chi
  • Zong Chi 
  • Yuan Chi

Ces 3 énergies portent en elles les informations dont nous héritons de nos parents, de notre lignée et de notre espèce.

Elles servent de plan de construction de la personne dans le respect des programmes qu’elles contiennent et sont donc fortement reliées à la notion de patrimoine génétique.

Afin de permettre, entretenir et développer la vie, les énergies héréditaires et acquises doivent se rencontrer, interagir puis se transformer afin de former une énergie qui soit utilisable par l’ensemble du corps. Cette énergie est nommée Chi central, Chi véritable ou Chi authentique (Zhong Chi).

Les Trois Foyers (San Jiao)

La réception des matériaux extérieurs, leur transformation en énergies et la mise en relation de ces énergies acquises avec les énergies héréditaires est assurée par une structure particulière nommée Trois Foyers.

Ce système énergétique assure plusieurs fonctions :

  • La réception et la transformation des aliments en énergie alimentaire
  • La réception et la transformation de l’air en énergie respiratoire
  • La mise en relation de ces énergies acquises avec les énergies héréditaires
  • La création à partir de celles-ci de l’énergie dite centrale ou véritable (Zhong Chi).

A partir du système des Trois Foyers, l’énergie véritable se divise en deux énergies distinctes :

  • L’énergie nourricière (Yong Chi)
  • L’énergie défensive (Wei Chi)

Comme son nom l’indique, l’énergie nourricière est en charge d’alimenter l’ensemble du corps tandis que l’énergie défensive en assure la protection contre les agressions externes (bactériennes, traumatiques, climatiques etc…).

Le système des Trois Foyers étant à l’origine de l’énergie dont nous disposons, Tai Chi et méditation taoïste ont développé de nombreuses techniques visant à augmenter sa capacité à produire de l’énergie ainsi qu’à améliorer sa qualité. Les moyens utilisés sont principalement des techniques respiratoires, de concentration et d’utilisation mentale de points d’acupuncture et de trajets de méridiens.©

2/3- à suivre…

Jean Pierre

Tous les articles en cliquant ici