Tai Chi et réseaux énergétiques
Méridiens et points

 

2/3…

Tai Chi et réseaux énergétiques : les méridiens

Le Tai Chi de style Yang originel utilise de façon spécifique un certain nombre de méridiens et de points afin de renforcer des dynamismes énergétiques de fond et aussi de solliciter des fonctions physiologiques essentielles.
Outre des mobilisations physiques et respiratoires précises, le Tai Chi utilise principalement l’attention associée à l’intention afin de mobiliser ces points et méridiens.

Les 12 méridiens principaux décrits par l’acupuncture circulent à la surface du corps et relient tête et bras, thorax et bras, tête et jambes et enfin thorax et jambes.
En occident ils sont nommés en fonction de l’organe auquel ils sont connectés : méridiens du poumon, gros intestin, estomac, rate, cœur, intestin grêle, vessie, rein, maître du cœur, triple réchauffeur, vésicule biliaire, foie.

Ces méridiens assurent deux fonctions principales 

  • Apporter Yong Chi (énergie nourricière) à l’organe et à la fonction organique associée.
  • Servir d’interface avec l’environnement extérieur et permettre l’adaptation de la fonction organique à laquelle ils sont reliés. Ils assurent en quelque sorte un rôle de capteur d’informations provenant de l’extérieur du corps.

Chacun peut avoir une idée des méridiens déséquilibrés en fonction des saisons qu’il préfère ou ne supporte pas bien. Certains se portent mieux au printemps, pour d’autres c’est une période de fatigue. D’autres adorent l’automne qui leur redonne énergie tandis que leur voisin se sent gagné par une légère dépression…

Ce sont principalement ces méridiens qui portent les points utilisés en acupuncture. On comptabilise 309 points répartis sur les méridiens principaux et ceux-ci étant symétriques cela porte leur nombre à 618.

Points et Méridiens 

Les points sont répartis le long des méridiens et c’est par leur intermédiaire que l’on peut intervenir sur l’ensemble des fonctions physiologiques et énergétiques. Ces points ne sont pas une vue de l’esprit ; ils sont aisément mis en évidence à l’aide de capteurs mesurant les micro-courants ainsi que la résistance électrique de la peau. C’est d’ailleurs par ce moyen que de nouveaux points ont été découverts. 

La liste des principaux méridiens décrits par l’acupuncture :

  • 12 méridiens principaux
  • 12 méridiens tendino-musculaires
  • 12 tsing pie (pas abordés dans ce document)
  • 12 méridiens Los transversaux (pas abordés dans ce document)
  • 16 méridiens Los longitudinaux dont 14 symétriques (pas abordés dans ce document)
  • 8 merveilleux vaisseaux.

La majorité de ces méridiens étant symétrique, cela porte leur nombre à 140.
L’ancienne tradition énergétique chinoise comptabilisait 72 000 méridiens et ramifications de toute nature …
Le total des points de ces différents réseaux se monte à 670 auxquels s’ajoutent environ 333 points dits « curieux » et 441 points dits « nouveaux » ce qui porte le total à 1444 points. Notons que d’autres points sont régulièrement découverts.

Fort heureusement, le Tai Chi n’en utilise que quelques-uns…

 

2/3…

Jean Pierre

Tous les articles en cliquant ici